Samedi 28 Novembre, jour de réouverture de nombreux commerces, l'UCAR (représentée par Francine Mahé) et la Municipalité (Guillaume Robic, Maire et Christian Morzédec, Conseiller délégué au suivi des commerces) ont débuté un tour des enseignes rostrenoises, y compris des commerces toujours fermés pour raisons sanitaires. L'occasion de revenir sur les mesures et actions mises en œuvre conjointement pour soutenir les commerçants.
 
IMG 20201128 114433 

Dès le reconfinement, un listing complet des professionnels et de leur situation (activités et horaires) a été réalisé par l'UCAR, la Municipalité et les services municipaux (Centre Multimédia). Cela a permis de communiquer rapidement sur le site Internet et page facebook de la Commune, dans la Presse, et d'alimenter la carte des commerces locaux mise en ligne par la CCKB.

Un appui et un suivi quotidien auprès des services préfectoraux ont été mis en place pour accompagner les demandes de réouverture ou d'adaptation aux consignes sanitaires (click & collect, vente à emporter...) et éviter de pénaliser les professionnels face à cette réglementation exceptionnelle.

Croq Nature et La Maison de la Presse ont relancé l'opération bons d'achat de l'UCAR. Cet élan de solidarité a déjà rapporté plus de 15 000 € en 2020, un soutien autant moral que financier de la clientèle à leurs commerces. 

La Municipalité et l'UCAR ont participé activement à l'élaboration de l'opération "Kreizy Commerces", dispositif de bons d'achat bonifiés réservés aux commerces locaux et mis en œuvre par la CCKB, en charge de la compétence économique sur le territoire. Expertise de terrain, concertation et pédagogie ont contribué à la mise en œuvre de ce dispositif qui débutera le 4 Décembre et fera l'objet d'une communication complète dans les prochains jours. A cette occasion, la Mairie et l'UCAR tiendront des permanences physiques pour les publics ayant besoin d'un accompagnement à l'usage de la plateforme de commande en ligne.

Parmi les commerçants, c'est la détermination et le plaisir de retrouver les clients qui prédominent : un contact humain fondamental que ne permet pas la vente en ligne. Les clients croisés dans les rues défendent une consommation citoyenne et locale. C'est en ce sens que la Commune s'est aussi adressée aux commerces alimentaires du centre-ville pour les commandes de paniers garnis destinés aux rostrenois.es de plus de 90 ans ainsi que les présents qui seront offerts aux habitants de la résidence autonomie.

Dans les bars et les restaurants, l'inquiétude reste forte sur la date de reprise d'activité mais derrière les stores parfois fermés, la solidarité et l'envie restent de mise : "On est tous dans le même bateau" a-t-on beaucoup entendu "Tant que tout le monde ne pourra pas rouvrir, on sera tous en activité ralentie. Le plus difficile, c'est pour les bars qui ne peuvent maintenir aucune activité. Il faut tenir pour sortir tout le monde de cette situation."

L'UCAR mettra en place des actions spécifiques pour les bars et restaurants durant le mois de décembre. La Mairie apportera son soutien dans l'accompagnement de ces professions si importantes pour le tissu social et commercial rostrenois, dont la crise remet en lumière le caractère "essentiel".
stade pierreprat1 bmx marché
badminton campostal mairie

A la UNE

Aller au haut