Gyotaku 550

Le gyotaku (en français ichtyogramme) est un art japonais consistant à reproduire des empreintes de poissons sur différents supports tels que dupapier ou du tissu.

Cette méthode était utilisée par les pêcheurs pour immortaliser leurs plus belles prises. Ils pouvaient ainsi prouver leur valeur de pêcheur à leurs pairs, l'ichtyogramme tranchant le débat sur le point décisif de la taille du poisson pêché...

Sur leurs œuvres, les pêcheurs japonais inscrivaient également les mensurations de leurs prises, le lieu de la capture et ajoutaient parfois unpoème de remerciement avant d'apposer leur signature. L'ichtyogramme est donc un mode d'expression du respect et de la gratitude du marin pêcheur envers la mer nourricière. Dans cet élan artistique s'exprime la satisfaction et la fierté d'avoir pris une pièce d'exception mais aussi la reconnaissance de la générosité des océans.

Source Wikipédia

Jean-Paul Le Bars dans son atelier - Photographie Ouest-France

Jean-Paul Le Bars dans son atelier - Photographie Ouest-France

A l'affiche

Quelques images

Lettre d'information

Aller au haut